COLCHIC : Evaluation des pratiques de chimiothérapie chez les patients présentant un cancer colorectal au CHU de Bordeaux

Documentation

Les fichiers pdf nécessitent l'utilisation d'Adobe Reader, disponible gratuitement sur le site d'Adobe france.


Etude COLCHIC
Centre coordinateur
Département de Pharmacologie
Université Victor Segalen Bordeaux 2
146, rue Léo Saignat
Case 36
33076 Bordeaux cedex
Contact etude

Contexte

Le cancer colorectal représente en France 13% de l'ensemble des cancers incidents et se situe au troisième rang chez l'homme (après les cancers de la prostate et du poumon) et au deuxième rang chez la femme (après les cancers du sein).

Au niveau de la prise en charge thérapeutique du cancer colorectal, les modalités de traitement dépendent de la localisation de la tumeur (colique ou rectale), du stade de la maladie (classification TNM UICC 2002) et en cas de cancer métastatique de la résécabilité des métastases.

Au CHU de Bordeaux, près de la moitié des patients opérés d'un cancer colorectal reçoivent une chimiothérapie adjuvante pendant 6 mois. Pour les cancers colorectaux métastatiques, 80 % reçoivent une chimiothérapie de première ligne, 60 à 80 % une chimiothérapie de deuxième ligne. En 2003, d'après les données du PMSI, 176 patients ont été traités au CHU de Bordeaux pour un cancer colorectal, représentant un total de 3 552 chimiothérapies.

Dans le cadre du programme d'actions planifiées pour 2005-2006, la HAS a pour mission l'amélioration de la qualité des soins avec notamment la mise en place de la certification des établissements de santé et l'évaluation des pratiques professionnelles.

A ce titre, pour l'expérimentation « Evaluation des Pratiques Professionnelles en Aquitaine », le CHU de Bordeaux a déposé un projet qui porte sur l'évaluation des pratiques de chimiothérapies dans le cancer colorectal, en particulier les modalités de prescription, de préparation, d'administration et de surveillance.

L'étude COLCHIC a donc été mise en oeuvre pour répondre à la demande de la HAS. Cette étude pharmaco-épidémiologique est coordonnée par le Département de Pharmacologie de l'Université Victor Segalen Bordeaux 2 et mise en place par l'intermédiaire d'un groupe de travail pluridisciplinaire composé d'oncologues, de gastroentérologues, de pharmaciens dans chaque service concerné au sein du CHU de Bordeaux.

 

Objectif

Objectif principal

  • Evaluer les modalités d'utilisation et de surveillance des chimiothérapies dans la prise en charge des patients présentant un cancer colorectal, au niveau des services cliniques du CHU de Bordeaux,
  • Vérifier l'adéquation des pratiques de prescription par rapport aux recommandations officielles en vigueur.

Objectifs secondaires

  • Evaluer la survie globale,
  • Evaluer la survie sans progression,
  • Estimer le taux de réponse tumorale au traitement,
  • Décrire la tolérance des traitements selon les critères NCI-CTCAE v3.0 et la prise en charge de ces toxicités.

 

Organisation de l'étude

Première étape

L'identification des patients est réalisée par l'intermédiaire du PMSI du CHU de Bordeaux sur les critères suivants :

  • période de recrutement de 12 mois : du 1er mars 2005 au 1er mars 2006,
  • patients atteints d'un cancer du colon ou du rectum,
  • patients traités par chimiothérapie dans l'un des services cliniques concernés.

Selon ces critères, 306 patients ont été identifiés sur deux sites hospitaliers : l'hôpital Saint André et l'hôpital Haut-Lévêque.

Les médecins participants informent les patients sélectionnés du recueil de données les concernant par le biais d'une lettre d'information au patient (information patients) et autorisent l'accès aux dossiers médicaux par des ARCs du Département de Pharmacologie.

Deuxième étape

Les ARCs recueillent les données nécessaires dans les dossiers médicaux du CHU de Bordeaux par l'intermédiaire d'un cahier d'observation.

Seuls les patients éligibles font l'objet d'un suivi, comprenant les caractéristiques de la maladie, un recueil rétrospectif des chimiothérapies antérieures au protocole d'inclusion, ainsi qu'un suivi du patient sur une durée minimale de 12 mois.

 

Confidentialité

La confidentialité des données recueillies pour l'étude COLCHIC est garantie par :

  • l'approbation de l'ensemble de l'étude par le CCTI (avis CCTI) et de la CNIL (avis CNIL),
  • le secret professionnel auquel sont soumis tous les membres de l'équipe COLCHIC (signature d'un engagement de confidentialité),
  • l'analyse des données recueillies qui est faite de manière strictement anonyme.

 

Résultat

Smith D, Terrebonne E, Rouyer M, Blanc JF, Breilh D, Pedeboscq S, Le Monies A, Lecomte C, Lassalle R, Moore N, Fourrier-Réglat A.
Chemotherapy and targeted agents for colorectal cancer in a real-life setting anticipate guidelines: the COLCHIC cohort study.
Fundam Clin Pharmacol. 2013 Feb;27(1):113-9. doi: 10.1111/j.1472-8206.2011.00961.x. Epub 2011 Jul 27.

 

Département de Pharmacologie Université de Bordeaux 2 CHU de Bordeaux
Dernière mise à jour le 14/01/2014
Tous droits réservés © 2007-2018 COLCHIC - Réalisation