L'équipe du département de pharmacologie

DOMAINES

CONTACT

 

 

 

Université Bordeaux 2 CHU de Bordeaux INSERM
Département Hospitalo-Universitaire de Pharmacologie de Bordeaux
fren

Classification des substances pychoactives

Sédatifs
Substances ayant des propriétés calmantes ou pouvant favoriser le sommeil.
Barbituriques : amobarbital, pentobarbital, phénobarbital, sécobarbital, etc.
Benzodiazépines : chlordiazépoxide, diazépam, flunitrazépam, témazépam, etc.
Opiacés : buprénorphine, codéine, dextrométorphane, dextropropoxyphène, fentanyl, héroïne, hydrocodone, hydromorphone, LAAM, méthadone, morphine, opium, oxycodon, etc.
Autres : alcool, ethchlorvinol, gluthétimide, hydrate de chloral, méprobamate, méthaqualone, oxybate de sodium, etc.
Hallucinogènes
Substances pouvant entraîner des hallucinations. L'exemple-type est l'acide lysergique ou LSD.
Indoles : acide lysergique, diméthyltryptamine, champignons hallucinogènes (psilocybine, psilocine), ibogaïne
Phénylalcoylamines : mescaline, méthylènedioxymétamfetamine (MDMA)
Autres : cannabis, kétamine, phencyclidine, méthylpémoline, 2CB, etc.
Excitants
Substances ayant des propriétés stimulantes, dont le prototype est la cocaïne. Elles sont utilisées pour augmenter la vigilance, les facultés intellectuelles.
Amphétamines et apparentés
Cocaïne
Methcathinone
Autres
: amineptine, méthylphénidate, pémoline, phenmétrazine, phentermine, éphédrine, , nicotine, caféine, noix de betel, yohimbine, phénylpropanolamine

Note : Vous pouvez accéder à une description détaillée des substances et produits donnés en exemple dans cette classification.