L'équipe du département de pharmacologie

DOMAINES

CONTACT

 

 

 

Université Bordeaux 2 CHU de Bordeaux INSERM
Département Hospitalo-Universitaire de Pharmacologie de Bordeaux
fren

Liste des substances psychoactives

 

--- L M ---

 

L

LAAM
Voir lévo-alpha-acétylméthadol.
lévo-alpha-acétylméthadol
opiacé de très longue durée d'action, utilisé en médecine dans le traitement de substitution de la dépendance aux opiacés à raison de trois prises par semaine ; surtout utilisé au Portugal, l'Agence européenne du médicament (EMEA) a récemment recommandéà tous les pays européens d'arrêter la commercialisation, en raison de la survenue possible de troubles du rythme cardiaque ; nom de spécialité : Orlaam®.
Abréviation usuelle : LAAM.
librium®
Nom de spécialité du chlordiazépoxide (benzodiazépine). C'est la première benzodiazépine qui a été synthétisée au début des années 60. Le Librium® n'est plus commercialisé en France mais le Librax®, association de chlordiazépoxide et de bromure de clidinium, est toujours sur le marché français.
Statut : psychotrope , tableau IV, sous contrôle international.
LSD
Voir acide lysergique.

M

marijuana
Cannabis ; de l'argot mexicain marihuana, rendu célèbre par l'hymne des zapatistes, la Cucaracha. Le terme de marijuana, qui désigne initialement l'herbe, est en pratique le plus utilisé aux Etats Unis pour désigner le cannabis, quelle que soit la forme sous laquelle il se présente.
MBDB
N-méthyl-1-(1,3-benzodioxol-5-yl)-2aminobutane.
Autre nom : dollar.
MDA
3,4-méthylènedioxyamfétamine
Autres noms : Dinosaur, Trèfle, love pill.
MDEA
3,4-méthylènedioxy-N-méthylamfétamine.
Autres noms : bird, X file, trèfle, elephant, OVNI, 125.
MDM
Abréviation (incorrecte) de méthylènedioxymétamfétamine.
MDMA
Abréviation usuelle de méthylènedioxymétamfétamine, plius connue sous le nom d'ecstasy.
Autres noms : étoile, star, estrella, sun, tulip, dolphin.
méprobamate
sédatif, chef de file de la famille des carbamates ; nom de spécialité : Equanil®, Mépronizine®.
Statut : psychotrope , tableau IV, sous contrôle international.
Autre nom : Mother's little helper.
mescaline
hallucinogène du groupe des phénylalcoylamines ; contenue dans un cactus mexicain, le peyotl.
Statut : psychotrope , tableau I, sous contrôle international.
Autres noms : bad seed, big chief, blue caps, boutons, britton, buttons, cactus, cactus buttons, cactus de San Pedro, cactus head, half moon, hikori, hikuli, hyatari, mellow-LSD, mesc, mescal, mess, mezc, moon, nubs, P, peyote, peyoti, peyotl, seni, teonanacatl, topi, tops.
métamfétamine
Amphétamine.
Noms de spécialités : Pervitin®, Tonédron®.
Autres noms : battu, crank (sulfate), Cris, Cristina, Cristy, crystal meth (chlorhydrate), crystals, glass, hiropon, ice, L.A. ice, L.A. glass, meth, rippers, snot (base), speed, Tintin, Tonton, yellow bam.
méthadone
opiacé à longue durée d'action (environ 24 heures), utilisé en médecine dans le traitement de substitution de la dépendance aux opiacés. Largement utilisée sur la côte Est des Etats Unis depuis le début des années 60, son utilisation est restée très confidentielle en France pendant plus de 20 ans avec uniquement quelques dizaines de personnes traitées. Il faudra attendre les années 90 pour que l'utilisation médicale de la méthadone concerne environ 10 000 sujets (estimation fin 1998).
Statut : stupéfiant , tableau I, sous contrôle international.
Autres noms : 10-8-20, Adolphine, amidone, dollies, dolls, Dolophine, fizzies, junk, burdock, juice, jungle juice, wafers.
méthaqualone
sédatif puissant, qui n'est plus commercialisé en France en raison de sa toxicité ; le nom de spécialité était Mandrax®.
Statut : psychotrope , tableau II, sous contrôle international.
Autres noms : également appelée ephedrone, gagers, gaggers, go fast, goob, ludes, luds, MX, Q, quaaludes, quads, quas, soapers Q, sopes, sopors.
methcathinone
Substance d'origine naturelle contenue dans un arbuste, le khat. C'est une substance excitante et euphorisante, utilisée depuis environ huit siècles : la première trace d'utilisation médicale remonte à 1238, date à laquelle un médecin arabe en prescrivit à des soldats pour prévenir la faim et la fatigue. A partir de 1300, de l'Ethiopie, l'usage du khat se répand sur les deux rives de la Mer rouge.
Les feuilles, les tiges, les brindilles ou les racines fraîches de l'arbuste sont mâchées lentement, puis retenues dans la joue sous forme d'une boule puis mastiquées lentement pour extraire le principe actif, la methcathinone. Les feuilles et les tiges sèches, à l'effet beaucoup moins puissant sont parfois utilisées en tisane ou transformées en pâte à chiquer. Autorisée par l'Islam, la methcathinone est interdite en France depuis 1957. Sa consommation est essentiellement localisée aux pays producteurs ou limitrophes (car les feuilles sont surtout utilisées sous forme fraîche, dans les 48 heures suivant la cueillette) : Somalie, Yémen, quelques pays d'Afrique de l'Est, Sud de l'Arabie, Moyen Orient. Au Yémen, pendant des siècles réservé aux gouvernants, soufis, poètes et troubadours, son utilisation s'est complètement démocratisée depuis les années 50 : il s'agit d'une véritable consommation de masse puisque plus de 50% de la population consomme régulièrement du khat.
Statut : psychotrope , tableau I, sous contrôle international.
Autres noms : Abyssinian tea, bathtub speed, Cadillac express, cat, chat, dospan, gat, herbe à brouter, jaad, khat, miraa, qat, quat, shat, slick superseed, star, the C, tweeker, whisky yéménite.
méthylènedioxymétamfétamine
Produit de synthèse du groupe des amphétamines, plus connue sous le nom d'ecstasy.
Autres noms : A, bean, Adam, amor, Baby sleats, Batman, bonbons, chamallow, clarity, cochon rose, comprimé magique, dance pill, decadence, discoburger, doctor, E, ecsta, ecstasy, essence, Eve, EX, Fido, Gorbys, Kermit, kleenex, love, love doctor, love drug, love potion 9, M&M s, MDM , MDMA, MMDA , Mercedes, MTX, number 9, pilule d'amour, pilule magique, playboy, Popeye, rave, rolling, roll-rolling, running, slits, Smiley, snowball, sucettes, Superman, Vénus, X, X-ing, XTC, yellow sunshine, yin yang.
méthylphénidate
excitant, utilisé en médecine comme psychostimulant dans le traitement de la narcolepsie, et les troubles déficitaires de l'attention avec hyperactivité chez l'enfant ; nom de spécialité : Ritaline®.
Statut : stupéfiant.
Autre nom : pellets.
morphine
opiacé, alcaloïde de l'opium. Son nom vient de Morphée, le dieu des rêves ; extraite de l'opium en 1806, elle est utilisée en médecine comme antalgique (contre la douleur) ; elle est 10 fois plus puissante que l'opium.
Noms de spécialités : Actiskénan®, Kapanol®, Moscontin®, Sévrédol®, Skénan®, Elle est utilisée par voie orale, surtout sous forme de sulfate ; selon les spécialités, la durée d'action sera courte ou longue, allant de 2-3 heures à 12 heures ; des spécialités de différentes durée d'action sont parfois associées pour juguler la douleur. Les sels utilisés sont essentiellement le sulfate et le chlorhydrate de morphine. Par voie injectable, sous-cutanée ou intraveineuse, c'est le chlorhydrate de morphine qui est utilisé.
Statut : stupéfiant , tableau I, sous contrôle international.
Autres noms : big M, dreamer, fée grise, first line, hows, M, Mister blue, Miss Emma, morf, morph, morphie, Morpho, murphy, sweet Jesus, white angel.